La vente de votre maison prend du temps, de la planification et, oui, de l’argent, investi au départ, pour maximiser votre gain lorsque la vente sera clôturée. Heureusement, il existe des stratégies pour augmenter vos résultats. Que vous négociez, réduisiez vos effectifs, déménagiez ou tentiez tout simplement de déménager, voici quelques points à considérer pour vendre votre maison au meilleur prix.

1. Fixez le bon prix

L’un des facteurs les plus importants dans la vente de votre maison est la fixation du bon prix. Mais quoi et qui détermine ce qui est juste?

Vous avez probablement une idée générale de ce que vaut votre maison. Le plus difficile est de savoir s’il faut LA vendre directement au cousin de votre ami, ou si vous devez vous inscrire sur le marché libre et voir si vous pouvez égaler le montant demandé par votre voisin (il a refait le sous-sol l’année dernière, mais vous avez ré-isolé le grenier).

La clé est de faire vos devoirs pour vous assurer que vous atteignez le marché. Trop bas, et certains acheteurs peuvent supposer que la maison cache des problèmes. Trop haut, et les acheteurs vont continuer à chercher. Nous vous recommandons de vous concentrer sur les «compléments» pour votre maison – propriétés comparables et leur objet vendu.

Les propriétaires peuvent faire certaines de ces démarches eux-mêmes. Considérez la taille des maisons dans votre région et leurs caractéristiques. Vous pouvez envisager des logements situés dans un rayon de travail similaire au vôtre ou dans une zone de facilité de marche similaire, ainsi que leur taille et leurs caractéristiques générales, allant d’une piscine à un garage pour deux voitures.

Et soyez réaliste. Ne vous attendez pas à récolter 100% des coûts de rénovation – vous avez rendu la maison habitable pour vous-même pendant quelques années (ou décennies), et cela en vaut la peine. Consultez également des agents immobiliers locaux spécialisés dans votre région. Ils auront les données détaillées à portée de main.

2. Choisissez le bon moment pour vendre

Les ventes de maisons fluctuent généralement avec les saisons. Le printemps attire le plus grand nombre d’acheteurs sur le marché, car de plus en plus de personnes souhaitent déménager en été, lorsque les journées sont plus longues, le climat plus chaud et les enfants non scolarisés. Comme il faut normalement quelques mois pour conclure une transaction, les acheteurs qui signent un accord au printemps sont bien placés pour déménager en été. Bien que certains acheteurs achètent une maison en automne ou en hiver, ces saisons sont moins populaires et les ventes sont généralement plus lentes.

Différents marchés peuvent avoir des modèles de saisonnalité légèrement différents. En signant un contrat au printemps dans quelques mois, les acheteurs sont bien placés pour déménager pendant l’été.

3. Déterminez comment vous allez vendre

La plupart des propriétaires engagent un agent immobilier pour vendre leur maison. L’agent s’occupe de la commercialisation de la maison, des négociations avec l’agent de l’acheteur, etc. En échange des services de l’agent, le vendeur verse une commission qui est partagée avec l’agent de l’acheteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *